FR / EN
Livraison & retour gratuits
0
Florian Gouello

Interview de Florian Gouello, batteur

20/04/2018

Florian est batteur, il a 23 ans. Sa réputation de batteur prodige se développe. Il a fait les tournées de Pauline Croze, Luke, Lescop, Navarre, Clara Luciani…

Ce qui m’a plu chez Florian , en dehors de sa modestie et de sa disponibilité c’est le regard qu’il a sur la musique. Il n’est pas venu à la batterie par envie d’imiter tel ou tel batteur, suite à l’écoute de tel morceau. Tout gamin il adorait taper partout. Son père lui a offert une batterie pour canaliser son énergie et alors il a découvert le bonheur de faire de la musique et l’envie d’en faire sa vie est devenue plus forte que tout. Ses influences sont beaucoup moins les disques et les musiciens de heavy metal qu’il écoutait dans son adolescence que des mentors tels que son prof à l’école de musique à Leucate, que ses amis à l’école Didier Lockwood, que le père d’Olivia Ruiz, que les potes avec lesquels il joue dès qu’il a une soirée libre.

C’est le parcours d’un enfant émerveillé par le matériel qui feuillette les catalogues d’instruments pendant des heures, chaque jour. Nous sommes beaucoup à nous y retrouver. Fascination, obsession, passion, encore une belle histoire. C’est ce parcours que je voulais vous faire découvrir avec cet interview. Témoignage aussi d’une détermination dès son plus jeune âge: vivre cet ambiance de matériel, de balances, de scène, de public heureux dans le partage de la musique vivante.

Le succès de Florian, si jeune,  tient à son professionnalisme. En dehors de sa technique, Il est au service de la musique, il aide l’artiste avec lequel il joue à donner la meilleure performance possible, il ne se met pas en avant, il est hyper fiable, au service de l’artiste.  Il cite les artistes qu’il accompagne, il évoque son trajet vers l’excellence, toujours travailler pour s’améliorer.

Et il compose seul et avec ses potes. A suivre…

Vous avez aimé l'article ? Partagez le !